Alerte nucleaire

QUE FAIRE EN CAS D'ALERTE NUCLEAIRE ?

Découvrez les 6 réflexes en cas d’alerte nucléaire
Les comprimés d’iode ne protègent que de l’iode radioactif, c’est pourquoi d’autres actions pourraient également être nécessaires : la mise à l’abri, des restrictions alimentaires voire l’évacuation.

Pour vous protéger, adoptez ces 6 réflexes :
 1 > Je me mets rapidement à l’abri dans un bâtiment
Rejoignez sans délai un bâtiment en dur. Si vous êtes déjà dans un bâtiment, isolez-vous de l’extérieur : fermez portes et fenêtres et coupez la ventilation. Si vos enfants sont à l’école au moment de l’alerte, ils seront mis à l’abri par les enseignants.
 2 > Je me tiens informé(e)
Respectez les consignes de protection des pouvoirs publics (prise d’iode, évacuation, etc.) diffusées par la radio (France Bleu, France Info, etc.), la télévision (France Télévisions) et le site internet de votre préfecture. Pensez à vous doter, en amont, d’une radio à pile et de piles de rechange.
 3 > Je ne vais pas chercher mes enfants à l’école
Restez à l’abri. À l’école, vos enfants sont pris en charge par les enseignants.
 4 > Je limite mes communications téléphoniques
Ne saturez pas les réseaux de communication. Ils sont nécessaires à l’organisation des secours et à la transmission d’informations.
 5 > Je prends de l’iode dès que j’en reçois l’instruction
La dose d’iode stable doit être prise uniquement et immédiatement à la demande du préfet (suivez la posologie).
 6 > Je me prépare à une éventuelle évacuation
Munissez-vous du kit d’urgence que vous aurez préparé au préalable : il comprend en particulier vos papiers personnels, vos éventuels traitements médicaux, des vêtements, de la nourriture et de la boisson. Si l'ordre d'évacuation est donné, lors de l’évacuation, respectez les consignes de circulation.


Pourquoi une alerte nucléaire ?
L’alerte est déclenchée quand un événement dans une centrale nucléaire est susceptible d’entraîner des rejets radioactifs et d’avoir des conséquences sur la population présente à proximité.

Comment serions-nous prévenus en cas d’accident nucléaire ? 
  L’ALERTE PAR LA SIRÈNE 
La sirène diffuse le signal national d’alerte commun à tous les types de risques : un son montant et descendant composé de trois séquences d’une minute et quarante et une secondes séparées par un intervalle. Elle vous signale un danger imminent, il faut alors se mettre à l’abri dans un bâtiment en dur et se tenir informé du comportement à adopter.

  L’ALERTE PAR AUTOMATE D’APPELS TÉLÉPHONIQUES  
En cas d’alerte nucléaire, en plus de la sirène, un message vocal est envoyé par un automate d’appel aux habitants situés dans un rayon de 2 kilomètres autour de la centrale nucléaire. Il faut alors se mettre à l’abri et se tenir informé.

  Animation conduite à tenir en cas d'alerte 

Nous contacter

Info mairie St BenoitVous souhaitez poser une question ou nous faire part d'un commentaire, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant sur le lien ci-dessous.

Contact

Newsflash

panneau stop bruit

Moins on fait de bruit, mieux on s'entend...
Les beaux jours venus, les familles occupent les terrasses, les jardins, le bord des piscines, parfois tard le soir. Il est demandé à tous, aux parents en particulier, de faire en sorte que les nuisances sonores restent limitées.
Il en est de même pour les nuisances liées au bricolage et au jardinage, ainsi que pour les aboiements incessants de chiens qui doivent être évités ...

En savoir plus

Nous contacter

Info mairie St BenoitVous souhaitez poser une question ou nous faire part d'un commentaire, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant sur le lien ci-dessous.

Contact

Droit d'accès

Toute personne citée ou photographiée sur ce site dispose d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui la concerne (Loi n° 78-17 du 06/01/78...)

Plus de détails

Les cookies sont de petits fichiers texte que votre ordinateur télécharge à chaque fois que vous visitez un site Web.
Lorsque vous retournez sur des sites Web, ou que vous vous rendez sur des sites Web utilisant les mêmes cookies, ceux-ci reconnaissent ces cookies et donc votre ordinateur ou votre périphérique mobile.